Default profile photo

25 Juillet 2017 | 2, Av 5777 | Mise à jour le 25/07/2017 à 17h24

29 juillet 2017 - Chabbat Devarim (Chabbat 'Hazon) : 21h16 - 22h31

Rubrique Culture/Télé

La Batsheva à Chaillot !

Credit : Gadi Dagon

Le retour au théâtre de Chaillot avec « Last work » de la prestigieuse troupe de danse israélienne animée par Ohad Naharin, la « Batsheva dance company », est toujours un événement majeur !

Ohad Naharin, le directeur artistique de la « Batsheva dance company » a créé un lien fort avec le théâtre de Chaillot. Régulièrement ses créations y sont présentées, « Shade21 » et « Decadance » restent des moments forts. Exceptionnellement, l’an passé l’Opéra Garnier avait accueilli la troupe, mais avec l’accord de Chaillot. Son lien avec Benjamin Millepied, opérant à l’époque à l’Opéra, en est l’explication.  Le spectacle de cette année à Chaillot, « Last Work », est comme un condensé de la méthode « Gaga » inventée par Ohad Naharin. Elle enseigne la capacité de sublimer nos émotions, l’anxiété, en utilisant la pesanteur, notre mouvement instinctif et animal, la place de la douceur et le renoncement. Savoir écouter notre corps. Si chacun peut prendre des cours, son implication dans la Bastsheva en fait une action corporelle singulière, entre des courses effrénées et des mouvements ressemblant à des marionnettes disloquées. 18 danseurs sur scène expriment encore une fois un esprit d’ouverture au monde qui donne sens à la chorégraphie, même si elle pourrait se suffire à elle-même. Tant elle est magnétique. Aujourd’hui connue dans le monde entier, la troupe fonctionne comme un exportateur de la culture israélienne.


Du 8 au 16 juin : « Last Work » de la Batsheva company, Théâtre national de Chaillot, 1 place du Trocadéro, 75116 Paris.

Powered by Edreams Factory