Default profile photo

23 Octobre 2017 | 3, Heshvan 5778 | Mise à jour le 18/10/2017 à 16h53

Rubrique Culture/Télé

8e édition du Festival de jazz d'Eilat

Parmi les autres orchestres venus d'un peu partout dans le monde celui du jeune trompettiste de la Nouvelle-Orléans Christian Scott.

C'est la 8e édition du Festival de jazz d'Eilat (du 27 au 30 août) sous la direction du saxophoniste Eli Degibri entendu avec sa formation cet été à Antibes.

Attaché à accompagner les jeunes musiciens dans leur progression, il leurs propose un stage d'une semaine destiné aux 14 à 19 ans et animé par des pointures. Côté concerts, comme chaque fois, deux dates à des heures différentes par formation pour les couche-tôt et trois lieux différents (port Arena, le Red Note et le Sea Club). Deux exceptions, celle d'Al McKay, of Earth, Wind & Fire (27 à 23h) et le Degibri Big Band (28, même lieu à 20h). Parmi les autres orchestres venus d'un peu partout dans le monde celui du jeune trompettiste de la Nouvelle-Orléans Christian Scott, du très fameux batteur Brian Blade (à ne pas manquer), le trio du pianiste Aaron Goldberg ou la chanteuse Catherine Russell et le guitariste à sept cordes brésilien Yamandu Costa. Les orchestres israéliens seront aussi très présents comme le Hagiga sextet, le Hodena Orchestra (30), pour les grandes formations et, toujours par exemple, le Geshem Orchestra qui revisitera « Porgy and Bess » et pour qui préfère le jazz classique le JT & the Magnificent Soul Orchestra (28). Pour les insatiables les jams sessions prendront la relève jusqu'au levé du jour. Avec son pass en poche (celui d'une journée, du Pass Platinimu - l'ensemble des 4 soirées) de quoi se faire plaisir et de quoi faire des découvertes marquantes. 


https://en.redseajazz.co.il/schedule/aron

Powered by Edreams Factory