Default profile photo

23 Septembre 2017 | 3, Tishri 5778 | Mise à jour le 20/09/2017 à 12h11

Rubrique France/Politique

Israël invité aux commémorations

Emmanuel Macron et Binyamin Netanyahou (DR)

La commémoration du 75e anniversaire de la Rafle du Vel d’hiv est l’occasion d’une rencontre officielle entre Emmanuel Macron et Binyamin Netanyahou. Nul doute que le dossier israélo-palestinien sera également au menu des discussions.

Le président de la République et le Premier ministre israélien viennent déjà de se rencontrer brièvement à Strasbourg lors de la cérémonie d’hommage à Helmut Kohl, l’ancien chancelier allemand. Ils doivent donc de nouveau se voir, le 16 juillet prochain, pour commémorer les 75 ans de la Rafle du Vel d’hiv, événement au cours duquel ils prendront la parole tous les deux. On se souvient que cette question mémorielle avait émergé lors de la dernière campagne présidentielle lorsque Marine Le Pen expliqua que « la France n’était pas responsable du Vel d’Hiv ». Lors du débat d’entre deux tours, Emmanuel Macron lui avait répondu qu’il était préférable de « regarder son passé en face. » Si cette prochaine commémoration pourra alimenter le débat politique intérieur, il est hautement probable qu’Emmanuel Macron et Benjamin Netanyahou aborderont prioritairement la question israélo-palestinienne lors de leur entretien prévu à l’Elysée. Après avoir reçu Mahmoud Abbas le 5 juillet dernier, Emmanuel Macron a réaffirmé le soutien de la France à une solution à deux Etats pour ramener la paix entre Israéliens et Palestiniens. Le président de la République vient donc de se positionner publiquement pour la première fois sur ce dossier brûlant, exprimant également sa « préoccupation face à la dégradation de la situation en Cisjordanie, à Jérusalem Est et à Gaza ». Enfin, il a souhaité que « la France puisse faciliter les discussions ». La question est maintenant de savoir ce que lui répondra Benjamin Netanyahou.

Powered by Edreams Factory