Default profile photo

20 Septembre 2017 | 29, Elul 5777 | Mise à jour le 20/09/2017 à 12h11

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Des rabbins auprès des sinistrés

La ville de Houston recouverte par les eaux (DR)

Depuis la semaine dernière, l’histoire de Ramit Plushnick-Masti fait le tour des réseaux sociaux.

Cette Américaine mariée à un Israélien, prise au piège chez elle lors de la montée des eaux engendrée par la tempête Harvey, a très vite été soulagée d’être secourue dans un bateau à moteur, par son rabbin, Barry Gelman, qui appartient à l’United Orthodoxe Synagogues of Boston. 

Après avoir appelé à l’aide les services d’urgence, sans succès, Ramit Plushnick-Masti a fini par tenter sa chance sur les réseaux sociaux. « Les gens ont partagé mon post et très rapidement nous avons vu se créer un plan d’évacuation mis en place par le rabbin de mon quartier qui s’est organisé pour que l’on vienne me chercher dans un bateau à moteur », explique Ramit Plushnick-Masti.

 Un autre rabbin, Rafi Engelhart, émissaire de Bnei Akiva, a lui secouru huit personnes, à bord d’un bateau gonflable. 

 Quand au rabbin David Lyon, président de la communauté Beth Israel, il a passé ces cinq derniers jours à appeler ses fidèles au téléphone, pour s’assurer qu’ils allaient bien. 

 Le mouvement Habad-Loubavitch du Texas s’est pour sa part montré particulièrement efficace en coordonnant l’envoi de camions remplis de nourriture cachère afin d’approvisionner les zones touchées. Des repas ont notamment été servis dans les abris où se sont réfugiés certains sinistrés évacués de leurs maisons. 

Selon la Jewish Federation de la région de Houston, « 71% de la population juive de la ville vit dans des zones affectées par les inondations, dont 12 000 personnes âgées de la communauté ». La plupart des institutions juives de Houston ont aussi été sinistrées. 

Powered by Edreams Factory