Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 10/12/2017 à 13h04

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique Communauté

En hommage aux soldats juifs « morts pour la France »

L’allumage des 6 bougies par le rabbin Simon Azoulay. (Marylou Tremil)

Le 9 novembre, en la synagogue de la rue Vauquelin s’est déroulée la cérémonie en hommage aux soldats tombés il y a 100 ans, en présence des élus, des autorités civiles et militaires, dont nombre d’officiers supérieurs, de responsables d’associations combattantes, et de conseillers d’ambassade, ainsi que du Grand Rabbin Olivier Kaufmann, directeur de l’Ecole Rabbinique de France.

Après l’allumage des 6 bougies par le rabbin Simon Azoulay, le président de la synagogue, Jacques-Hubert Gahnassia devait introduire cette cérémonie en mémoire des 40 000 juifs qui s’engagèrent sous le drapeau Français, et dont un grand nombre ne revinrent pas des zones de combat. A sa suite, le Grand Rabbin de Paris, Michel Gugenheim et Joël Mergui, président des Consistoires rendirent respectivement hommage à ces glorieux combattants Juifs, dont le propre grand-père du Grand Rabbin de Paris, mobilisé lors de cette guerre 1914-1918. Cette cérémonie au cours de laquelle fut rappelé le sacrifice de ces  hommes « morts pour la France » lors des deux guerres, s’est clôturée par les prières d’usage, et fut rythmée par les chants du ministre-officiant, Philippe Darmon, et le chœur dirigé par Jean-Marc Thoron. 

Powered by Edreams Factory