Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 10/12/2017 à 13h04

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique Culture/Télé

Cinéma. « Carbone » ou le casse du siècle

« Carbone » d’Olivier Marchal, actuellement en salles (EUROPACORP.).

Pour son cinquième film « Carbone », Olivier Marchal adapte librement l’arnaque à la taxe carbone.

Avec « Carbone » d’Olivier Marchal, on retrouve l’univers de truands des films de l’ex flic devenu cinéaste. Il s’empare de l’affaire de l’escroquerie à la taxe Carbone, six milliards pris à l’Union européenne. Mais Marchal se détache de l’histoire. Dans le film, un homme désemparé à l’aube de la faillite rebondit en organisant le casse du siècle et la tête pensante n’est pas juive. Même s’il conserve autour de lui les voyous juifs et sa belle-famille dont le terrible conflit avec son beau-père. Et le fait que des banques israéliennes entre autres ont accueilli l’argent malhonnêtement. Un casting quatre étoiles sert le thriller : Gérard Depardieu en patriarche juif, Michael Youn surprenant et remarquable en expert-comptable, et le cerveau, l’excellent Benoît Magimel. Un rythme endiablé, une humanité, malgré le sujet, qui ne rend pas pour autant le récit moral. Un équilibre qui d’après les entrées touche le public. Une réussite, en somme. 



Powered by Edreams Factory