Default profile photo

16 Décembre 2017 | 28, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

Rubrique Culture/Télé

On n'est pas couché : Affrontement entre Caron et Moix sur Israël

Lors de l'émission On n'est pas couché sur France 2, la semaine dernière, Yann Moix a reproché à Aymeric Caron de « massacrer intellectuellement » le sujet de la création d’Israël auquel celui-ci consacre plusieurs pages dans son nouvel ouvrage.

Samedi 18 novembre, Aymeric Caron était invité à l'émission On n'est pas couché sur France 2 pour présenter «Utopia XXI», son nouveau livre qui décrit sa vision idéale de l’avenir, où advient une société « écologiste, antispéciste, pacifiste, et solidaire ». A cette occasion, un affrontement télévisuel particulièrement remarqué a eu lieu avec le chroniqueur Yann Moix. Le sujet : la naissance d’Israël. En effet dans son livre, l’essayiste consacre plusieurs pages à la création de l’Etat hébreu qu’il accuse de s’être construit sur la souffrance du peuple palestinien. Celui-ci justifie également le choix des Palestiniens de ne pas accepter la naissance d’Israël.
Voici le passage en question, rappelé par Yann Moix : « En 1948 des habitants d’un territoire modeste […] ont été expulsés de chez eux, privés de leur terre car des dirigeants étrangers réunis au sein de l’ONU ont décidé d’installer sur ces terres des réfugiés issus d’un peuple persécuté depuis toujours et qu’un dictateur malade venait de tenter d’exterminer ».
Après l’avoir lu, Yann Moix a tenu à épingler la « malhonnêteté » des faits énoncés et les nombreuses « approximations » commises à ce sujet dans l’ouvrage. « Vous parvenez, et je vous en veux beaucoup pour ça, à dire des choses fausses mais qui vous font porter une responsabilité énorme », lui a fait remarquer Yann Moix, qui reproche à l’invité de « truquer » l’histoire. Le réalisateur Yvan Attal, qui était également invité sur le plateau s’est montré particulièrement irrité par les propos tenus par Caron et a préféré ne pas intervenir dans le fond du débat. « Vous savez quoi, je vais éviter de faire le Juif de service ce soir, je vais vous laisser entre vous», a-t-il ironisé. Un débat vif et passionné.

Powered by Edreams Factory