Default profile photo

16 Décembre 2017 | 28, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

Rubrique Culture/Télé

Variations hassidiques

Le rabbin Jacky Milewski nous a habitués à des livres marqués par une vaste érudition et le patient souci de penser le monde au prisme de la Torah.

Avec « Le Ciel Danse », c’est dans un autre registre qu’il exprime son talent, celui du récit et de la nouvelle. Ces variations aux accents hassidiques naviguent d’Auschwitz au Messie, ouvrent leurs voiles au « langage » des bougies crépitantes du vendredi soir, accueillent le parfum d’éternité des dernières heures du shabbat, moment de grâce fragile mais empreint d’espoir. « Si l’on rencontre des gens au regard éteint, c’est parce qu’on ne leur a pas suffisamment rappelé que leur mère allume pour eux une bougie ». On ne laissera pas s’envoler cette phrase.

Jacky Milewski, « Le Ciel Danse », Biblieurope, 112 p.,15 euros.

Powered by Edreams Factory