Default profile photo

21 Novembre 2018 | 13, Kislev 5779 | Mise à jour le 19/11/2018 à 15h42

Rubrique Israël

Sortie de route pour Uber Israël

Uber perd une nouvelle manche contre les taxis israéliens (logo Uber)

La justice israélienne a interdit à la compagnie de proposer des services de voiturage par des conducteurs sans permis taxi ni assurance passagers.

Le jugement rendu lundi par le tribunal de District de Tel Aviv pourrait sonner le glas d'Uber en Israël, à la grande satisfaction des compagnies de taxi qui l'accusent de concurrence déloyale. Déjà, pour contourner la règlementation très sévère du Ministère des Transports, la société de voiturage offrait seulement des courses "bénévoles" ou le passager était seulement censé rembourser les frais d'essence du conducteur. Désormais, Uber sera seulement autorisée à faire circuler des chauffeurs professionnels, ce qui la rendra beaucoup moins compétitive.

Powered by Edreams Factory