Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 11/12/2017 à 18h56

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique Israël

En deux temps, trois mouvements

(DR)

Deux à trois minutes seulement suffiront bientôt pour détecter la sclérose en plaques. Et ce grâce à une technologie développée par des étudiants de l’Institut Technologique de la ville de Holon, dans le centre d’Israël.

Pour l’heure le seul moyen de diagnostiquer la sclérose en plaques est l’IRM, mais la lecture des images demande beaucoup de temps. Le médecin reçoit les résultats, au nombre de 500 à 700. Il doit ensuite les scanner et c’est  seulement après avoir identifié deux images présentant des lésions dans différentes régions du cerveau qu’il peut établir le diagnostic de la sclérose en plaques. Grâce à l’algorithme développé par les Israéliens, l’IRM sera scanné en deux ou trois minutes avec 99,8% de fiabilité. La voie ouverte pour diagnostiquer rapidement d’autres pathologies, comme le Sida ou le cancer, permettant de commencer le traitement sans attendre.

Powered by Edreams Factory