Default profile photo

15 Décembre 2017 | 27, Kislev 5778 | Mise à jour le 14/12/2017 à 14h19

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique Israël

Les Israéliens estiment « hautement probable » le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem

L’agenda des prochains jours offre une opportunité au président républicain de promouvoir ce « big bang » diplomatique (DR).

La rumeur enfle depuis les déclarations du vice-président américain Mike Pence, mardi.

Trump va-t-il finalement mettre en pratique sa promesse de campagne ? Selon la chaîne de télévision israélienne Hadashot, les autorités israéliennes estiment « hautement probable » que le président américain annonce prochainement la reconnaissance de Jérusalem comme capitale officielle de l’Etat hébreu. On évoque même la date du dimanche 3 décembre.

Intox? Mardi, le vice-président Mike Pence donnait du poids à cette rumeur insistante, à l’occasion d’une conférence réunissant des diplomates et des dirigeants juifs au Queens Museum, le lieu même où avait été votée, le 29 novembre 1947, par l’Assemblée générale de l’ONU une résolution en faveur du plan de partage de la Palestine mandataire. « Le président Donald Trump étudie sérieusement quand et comment déplacer l’ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem », a déclaré M. Pence, attendu en Israël courant décembre.


Timing

L’agenda des prochains jours offre une opportunité au président républicain de promouvoir ce « big bang » diplomatique. Il sera en effet amené à décider s’il actionne la clause dérogatoire lui permettant, comme à tous ses prédécesseurs, de reporter l’entrée en application d’une loi du Congrès, votée en 1995, stipulant que la représentation diplomatique américaine en Israël doit être installée à Jérusalem. Trump décidera-t-il d’abandonner cette clause ? Mercredi, la Maison Blanche considérait « prématurées » les informations d’un possible transfert. 

Powered by Edreams Factory