Default profile photo

13 Novembre 2018 | 5, Kislev 5779 | Mise à jour le 13/11/2018 à 08h17

Rubrique Monde juif

Avenir sombre pour la viande cachère en Europe

Boucherie cachère à Paris (Flash90)

L'émigration juive, mais surtout les législations de plus en plus sévères sur l'abattage menacent le secteur, explique le site américain JTA News.

En France, c'est encore le départ des Juifs qui inquiète les commerçants, qui craignent aussi un mouvement qui se propage en Europe : celui de l'interdiction de l'abattage sans étourdissement préalable. En Hollande, l'Etat a révisé son accord avec la communauté juive et limite la production de viande cachère à la consommation locale. L'impossibilité d'exporter porte atteinte à la viabilité économique du secteur. Si les commerces ferment, les Juifs des Pays-Bas seront obligés d'importer leur viande.

En Belgique, la Wallonie a passé une législation qui interdira l'abattage sans étourdissement à partir de 2019. La communauté ultra-orthodoxe, la plus importante de la région, a sa propre cacherout, plus contraignante que celle pratiquée dans les autres communautés d'Europe, ce qui l'empêchera d'acheter sa viande à l'étranger.

L'abattage sans étourdissement est déjà interdit dans cinq pays de l'UE et trois pays européens non membres de l'Union. 

Powered by Edreams Factory