Default profile photo

11 Décembre 2017 | 23, Kislev 5778 | Mise à jour le 11/12/2017 à 13h41

16 décembre - Chabbat Mikets : 16h36 - 17h49

Rubrique Régions

Marseille : Renée Dray-Bensoussan à l’Académie

(Capture d'ecran youtube)

L’historienne Renée Dray-Bensoussan a été intronisée au sein de la prestigieuse Académie des sciences, lettres et arts pour honorer sa longue carrière de professeure, chercheuse et écrivaine.

L’Académie de Marseille, fondée en 1726 par Louis XV, réunit 40 membres résidents issus de monde scientifique littéraire et artistique qui représentent une somme de savoir et d’expérience au service de la ville et de son patrimoine. C’est devant cet aréopage marseillais que Renée Dray-Bensoussan a été faite « immortelle». Elle occupera dorénavant le fauteuil 17, tenu jusqu’en 2013 par le regretté Mgr Bernard Panafieu. Cette femme de caractère, agrégée d’histoire et docteure en histoire contemporaine, a toujours mené, conjointement à son travail d’enseignante, une vie communautaire juive active.

Implication communautaire
Membre du CRIF et du comité scientifique du Mémorial du camp des Milles, et surtout présidente d’ARES (Association régionale de l’enseignement de la Shoah), elle n’a cessé de s’intéresser à la vie juive, par son implication communautaire, mais également en tant que chercheuse et écrivain en publiant plusieurs ouvrages sur la vie des juifs en Provence, dont le dernier « Parcours de femmes juives à Marseille, leur place dans le militantisme féminin ». Des outils qu’elle mettra certainement à profit sur son fauteuil d’académicienne pour partager et diffuser ce patrimoine. Riche de toutes ses connaissances et de toutes ses expériences dans de nombreux domaines, la nouvelle « immortelle » aura vite fait de trouver sa place dans ce haut lieu de la culture marseillaise.

Powered by Edreams Factory