Default profile photo

22 Octobre 2018 | 13, Heshvan 5779 | Mise à jour le 17/10/2018 à 18h03

Rubrique Communauté

Les 70 ans de l’Amitié judéo-chrétienne

La conférence de Seelisberg (DR)

Profondément émue par la disparition du grand rabbin Josy Eisenberg le mois dernier, l’Amitié Judéo-Chrétienne de France - qui lui avait remis son Prix en 1993 - avait salué à quel point son émission La Source de Vie avait été pour les chrétiens « un rendez-vous utile et attendu du dimanche matin ».

En 2018, l’association fête ses 70 ans et marquera lundi 5 mars cet anniversaire avec une table-ronde en présence du grand rabbin de France Haïm Korsia, Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, le Pasteur François Clavairoly et Mgr Emmanuel, président de l’assemblée des évêques orthodoxes de France. 

Avant cela, pour démarrer l’année anniversaire, la présidente de l’Amitié Judéo-Chrétienne de Paris Ouest, Maud Blanc-Haymovici, fera une conférence jeudi 11 janvier sur Jules Isaac, le fondateur de l’AJCF. Elle reviendra sur son exclusion de l’Education nationale par le régime de Vichy, la déportation de sa femme et de sa fille et son combat pour promouvoir un enseignement de l’estime et non plus du mépris du catholicisme à l’égard du judaïsme. Jules Isaac avait dénoncé dans son livre Jésus et Israël (1948) les racines chrétiennes de l’antisémitisme et formulé 18 propositions reprises à Seelisberg lors d’une conférence préliminaire à la création de l’AJCF.

L’Amitié poursuivra par ailleurs sa réflexion sur le sionisme et l’antisionisme en consacrant l’après-midi de son Conseil national du dimanche 7 janvier à l’antisionisme avec deux conférences ouvertes au public du Fr. Louis-Marie Coudray, ancien Prieur du monastère d’Abu Gosh et du Pr Denis Charbit, maître de conférences à l’Open University d’Israël. Elles auront lieu au Centre Alliance Edmond J. Safra, Paris XVIe.    Y.S.


(1) Renseignements : 01.45.22.12.38.

Powered by Edreams Factory