Default profile photo

16 Octobre 2018 | 7, Heshvan 5779 | Mise à jour le 16/10/2018 à 14h22

Rubrique Communauté

La mézouza, une protection rapprochée

Sacha Goldberger a proposé au rav Zaoui des images étonnantes (DR)

Le directeur du Beth-Habad de Neuilly-sur-Seine, le rav David Zaoui et le photographe Sacha Goldberger ont lancé mi-décembre une campagne de sensibilisation très originale sur la mézouza.

« La mezouza, votre protection rapprochée » est diffusée sur les réseaux sociaux et se décline en plusieurs clichés mettant en scène des gardes du corps inclinés devant des portes, rappelant non sans humour l’importance d’apposer aux montants des portes et dans chacune des pièces de la maison, une mezouza.
 Ce n’est pas la première fois que les deux hommes travaillent ensemble. L’amitié est née après que Sacha Goldberger a contacté le rav Zaoui pour qu’il l’accompagne à New York faire un reportage sur les Loubavitch. Ses photos avaient été exposées à l’Hôtel de Ville de Paris sous le titre « The 770 Lubavitch of Brooklyn » dans le cadre du Festival des cultures juives. « Après cette première expérience, Sacha qui est extrêmement bouillonnant et plein d’idées m’a dit son envie de cette campagne sur les mézouzot, évidemment ça m’a plu », explique le rabbin, réputé lui-aussi pour sa créativité, sa maîtrise des outils de communication et son ouverture d’esprit. 

« Ça fait sourire et le message passe »
« Les photos intriguent et font sourire mais après ça, les gens passent à l’action et réfléchissent sur l’importance de la mezouza qui est un élément essentiel pour protéger aussi bien à l’intérieur dans la maison et les commerces qu’à l’extérieur », continue David Zaoui.
« Souvent, les gens pensent qu’une seule suffit mais c’est faux. Le système fonctionne, si je puis dire, que lorsqu’il y en a à l’entrée de chaque pièce. Il faut également faire vérifier ses mezouzot au moins 2 fois tous les 7 ans. Le rabbi a même demandé une fois par an », précise celui qui est aussi responsable du Centre Européen de Sofrout (01.46.24.70.70), partenaire de la campagne, qui vérifie les mézouzot et les tefilins depuis vingt ans et qui est placé sous la direction du Beth Habad de Neuilly.

Powered by Edreams Factory