Default profile photo

20 Mai 2018 | 6, Sivan 5778 | Mise à jour le 17/05/2018 à 12h39

Rubrique Israël

Un Israélien assassiné en Samarie

Site de l'attentat contre le rav Raziel Shevah sur la route 60 près de Havat Gilad (Magen David Adom)

Des terroristes palestiniens ont tiré sur le rav Raziel Shevah, 35 ans, qui regagnait en voiture son implantation de Havat Gilad. Tsahal recherche les auteurs de l'attentat.

Un peu après 20 heures mardi soir, le rav Shevah roulait sur la route 60 près de Naplouse quand il a été pris sous le feu de terroristes qui ont tiré une rafale de M16 avant de prendre la fuite. La victime a eu la force de téléphoner aux secours avant de perdre conscience. Mortellement blessé, il a succombé à son arrivée à l'hôpital en dépit des efforts des secouristes.

Raziel Shevah était le rabbin de la petite communauté de Havat Gilad, un point de peuplement édifié il y a 17 ans à la mémoire de Gilad Sheer, un autre Israélien, assassiné dans les mêmes circonstances. Marié à Yaël, née de parents français, le rav Shevah laisse six enfants, âgés de 10 ans à 8 mois. Sa veuve a annoncé qu'il serait inhumé dans l'implantation, conformément à son vœu. Le rav Shevah, qui étudiait pour devenir juge rabbinique, était aussi volontaire du Magen David Adom. Après avoir vécu plusieurs années à Sdérot, il avait choisi de se dévouer auprès de ses compatriotes dans les zones les plus exposées.

Tsahal a dépêché des renforts pour ratisser toute la zone à la recherche des terroristes. Il y a environ une semaine, un incident avait déjà eu lieu dans le même secteur mais sans faire de blessé. Le Hamas, qui n'a pas revendiqué l'attentat, a en revanche salué depuis Gaza la fusillade "héroïque" et promis que d'autres attaques allaient suivre.

Powered by Edreams Factory