Default profile photo

23 Février 2018 | 8, Adar 5778 | Mise à jour le 21/02/2018 à 18h26

Rubrique Israël

Retour de Yaacov Litzman au gouvernement

(Flash90)

La crise déclenchée en novembre par les ultra-orthodoxes, autour du respect du shabbat, est close et le député Yacov Litzman a pu récupérer le portefeuille de la Santé.

En 2009, le député Yaacov Litzman, un Hassid de Gour, représentant à la Knesset le parti ultra-orthodoxe Yahadout Hatora, avait été contraint d'accepter le portefeuille de la Santé, et par la suite, il était tombé amoureux de ce poste qu'il avait occupé de 2009 à 2013, puis depuis 2015.

En fait, jusqu'en 2015, M. Litzman n'avait pas le titre de ministre de la Santé mais celui de vice-ministre car sa formation refusait d'être membre à part entière d'un gouvernement sioniste et laïc dont il ne souhaitait pas cautionner la politique dans tous les domaines. 

Mais en 2015, un jugement de la Haute Cour de justice avait déclaré la nomination de vice-ministres à des postes de ministres contraire à la législation israélienne et les rabbins avaient autorisé M. Litzman à devenir ministre de la Santé.

En novembre 2016, M. Litzman avait dû démissionner du gouvernement en raison d'une crise déclenchée par des travaux de maintenance du réseau ferroviaire réalisés le shabbat. Depuis lors, la majorité a multiplié les efforts pour obtenir son retour au gouvernement.

La coalition a d'abord fait approuver, à grand peine, une loi destinée à empêcher l'ouverture des supérettes le chabbat afin de satisfaire les ultra-orthodoxes. Puis elle a fait amender la loi fondamentale sur le gouvernement afin d'autoriser un vice-ministre à occuper un poste de ministre, permettant ainsi le retour, le 10 janvier, de Yaacov Litzman au ministère de la Santé, qu'il dirigera avec le titre de vice-ministre. 

Powered by Edreams Factory