Default profile photo

21 Janvier 2018 | 5, Shevat 5778 | Mise à jour le 18/01/2018 à 13h49

Rubrique Monde juif

Deux synagogues de Djerba visées par des cocktails molotov

Selon le président de la communauté, que rapporte l’agence Reuters, Perez Trabelsi, « il n’y a pas eu de dégâts à l’intérieur » (DR).

L'attaque intervenue la nuit dernière n'a causé que des dégâts matériels.

Deux synagogues ont été attaquées dans la nuit de mardi à mercredi 10 janvier sur l’ile de Djerba. Deux cocktails molotov ont été jetés contre l’entrée d'un établissement scolaire se situant à l'intérieur du bâtiment, dans le quartier juif de Hara el-Kbira. Quatre familles juives habitent à proximité du lieu, selon JTA News.

Selon le président de la communauté, que rapporte l’agence Reuters, Perez Trabelsi, « il n’y a pas eu de dégâts à l’intérieur ». La police indique pour sa part que le feu n’aurait affecté qu’une petite partie du bâtiment.La Tunisie connaît actuellement des tensions alors que des manifestations sont organisées depuis la semaine dernière pour protester contre l’inflation et le nouveau budget d’austérité. Entré en vigueur le 1e janvier, celui-ci prévoit des hausses d’impôts. Plus de deux cents personnes ont été arrêtés par la police.


Attaque en 2002

Environ 1800 personnes de confession juives résident dans l’île. En 2002, la synagogue de Djerba, régulièrement visitée par les touristes, avait été attaquée par des terroristes en 2002. Vingt-une personnes avaient alors été tuées.

Dans un post posté sur Facebook, le fils du président de la communauté juive de Djerba, Elie Trabelsi a commenté l’événement. « Grâce à D-ieu, personne n’a été blessé et la protection sécuritaire et civile fait désormais son devoir ».

Powered by Edreams Factory