Default profile photo

23 Février 2018 | 8, Adar 5778 | Mise à jour le 21/02/2018 à 18h26

Rubrique Régions

Marseille : Regard sur les manuscrits de la mer Morte

Katell Berthelot au cours de sa conférence (DR)

Dans le cadre « Des jeudis du CNRS », Katell Berthelot, historienne des religions et directrice de recherche au CNRS a analysé dans une conférence, l’ampleur de la découverte des manuscrits de Qumrân ou manuscrits de la mer Morte.

Katell Berthelot, diplômée D’HEC, poursuit ses études en Lettres modernes et se passionne pour le théâtre jusqu’au jour où profitant d’un congé en Israël, elle a un coup de foudre pour le  pays au point d’y revenir pour mieux découvrir les porteurs du message biblique. Son doctorat d’histoire des religions en poche, elle obtient une bourse pour étudier deux années à l’Université hébraïques de Jérusalem. Plus tard elle y reviendra pour parfaire ses connaissances sur le judaïsme et notamment les textes bibliques mes également  les manuscrits de la mer Morte pour lesquels elle devient l’une des spécialistes reconnues par ses pairs. Actuellement, elle travaille sur l’histoire de la réception des textes bibliques relatifs aux Cananéens dans la pensée juive d’époque hellénistique et romaine et parallèlement poursuit ses travaux sur les manuscrits de la mer Morte.

C’est d’ailleurs une femme chaleureuse qui, à l’appui des photographies de fragments des manuscrits, décrypte pendant plus d’une heure et demie ces découvertes et leur apport sur la bible actuelle. Elle soulignera que les manuscrits découverts sont pour la plupart des parchemins en peau d’animal et des morceaux de papyrus sur lesquels figurent des textes en hébreu, en araméen et en grec, datant du IIIe siècle avant notre ère au Ie siècle après notre ère. Puis elle  notera les différentes variations que l’on retrouve à la lecture de ces écrits par  notamment des annotations, des rajouts et même des raturages. Pour la chercheuse cela montre l’exemplarité des scribes à cette période et  permet d’y voir un souci permanent d’amélioration de la pratique du rituel dans les textes. En conclusion et faisant suite aux nombreuses questions du public, la chercheuse a rappelé que plusieurs ouvrages paraissent actuellement aux Etats-Unis avec les modifications des textes bibliques retrouvés à Qumran. 

Powered by Edreams Factory