Default profile photo

09 Août 2020 | 19, Av 5780 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Réé : 20h49 - 21h58

Rubrique Culture/Télé

Pourquoi le nouveau film "Entebbe" fait polémique

"Les terroristes sont des êtres humains" déclare Jose Padhila le réalisateur d'Entebbe (Imdb)

Projeté cette semaine à Berlin en avant-première, le film fait déjà grincer des dents en Israël.

"Les terroristes ont une conscience. Les terroristes sont des êtres humains". Dans une interview accordée à la chaine israélienne Hadashot TV à l'occasion de la première projection de son film, Jose Padilha a voulu donner le ton. Le réalisateur de "Narcos" a choisi de présenter le récit de la prise d'otages du vol Air France Paris-Athènes détourné en 1976 sur Entebbe, du point de vue des victimes, des sauveteurs, mais aussi des terroristes. Le metteur en scène assure avoir fait un méticuleux travail de recherche avant le tournage.

Yoni Netanyahou, tué durant l'assaut qu'il conduisait pour libérer les otages, n'est plus qu'un personnage secondaire. Shaï Gross, qui a vu le film, n'avait que six ans quand il s'est retrouvé otage du commando, mais il se souvient de chaque instant. Il décrit "Entebbe" comme une "grossière distorsion de la réalité".

Powered by Edreams Factory