Default profile photo

24 Septembre 2018 | 15, Tishri 5779 | Mise à jour le 21/09/2018 à 13h05

Rubrique France/Politique

Joël Mergui : « L’antisionisme doit devenir un délit spécifique »

(DR)

La réaction de Joël Mergui, Président des Consistoires pour agir avec la plus grande fermeté contre l’antisionisme et l’antisémitisme.

« Il faut absolument continuer de nommer les choses. Ne plus perdre de temps. On a perdu plus de 10 ans pour dire que l’islamisme radical était à la source du terrorisme et d’une forme d’antisémitisme. Puisque les plus hautes sphères de l’Etat reconnaissent enfin que l’antisionisme et l’antisémitisme correspondent à une même réalité, il faut se donner les moyens de lutter concrètement contre l’antisionisme. L’arsenal juridique de lutte contre l’antisionisme n’est pas à la hauteur. Combattre l’antisionisme doit entrer dans le combat de toutes les haines (raciales, xénophobes, homophobes). C’est un délit spécifique qui participe de la banalisation de l’antisémitisme. J’ai demandé au président de la République que l’antisionisme soit reconnu juridiquement. Aujourd’hui, il n’y a plus débat sur une insulte comme « sale juif » – et la société admet globalement que lorsque l’antisémitisme avance, c’est la démocratie qui recule – mais ce n’est pas le cas avec la parole antisioniste. Il y a un combat de tous les instants à mener sur les réseaux sociaux. L’antisémitisme d’internet n’est pas assez pris en compte dans les statistiques. Le travail scolaire de lutte contre l’antisémitisme/antisionisme est également très insuffisant. Il est tout à fait inacceptable que des enfants juifs soient contraints de se retirer de l’école publique. Il ne peut plus exister de zone de non-droit. Sur le plan judicaire, la réaction des autorités doit être plus immédiate. Il faut également alourdir les peines déjà existantes. Enfin, point important, lorsque l’antisémitisme est évident, il devrait être beaucoup plus simple d’obtenir la qualification d’antisémitisme. L’affaire de Sarah Halimi est à cet égard édifiante : pourquoi la juge n’a pas retenu le caractère antisémite du meurtre ? »

Powered by Edreams Factory