Default profile photo

18 Juin 2018 | 5, Tammuz 5778 | Mise à jour le 14/06/2018 à 18h22

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Leaders juifs américains : Entre Dubaï et Jérusalem

Malcolm Hoenlein (Flash90.)

La Conférence des Présidents des principales organisations juives des Etats-Unis a tenu son congrès annuel dans la capitale israélienne, après une visite aux Emirats Arabes Unis.

Malcolm Hoenlein, vice-président de la Conférence des Présidents en est sûr : le rapport du monde arabe à Israël est en train de changer. Après avoir conduit la visite d'une délégation de son organisation aux Emirats Arabes Unis, Malcolm Hoenlein était le 18 février à Jérusalem pour l'ouverture de son congrès annuel en Israël. L'occasion de faire le point sur le rôle de la diaspora américaine dans le soutien à Israël, partout dans le monde, grâce au « niveau de confiance » dont elle bénéficie. 

De son passage dans les Emirats, le numéro deux de la Conférence des Présidents revient avec un certain optimisme : « Les portes s'ouvrent et la communauté juive américaine est considérée comme un groupe partageant les mêmes intérêts sur les questions régionales. Dans chaque rencontre avec des dirigeants arabes, nous renforçons le besoin de relations diplomatiques et de normalisation avec Israël ». La transformation de ces pays, moins axés sur le pétrole, « rend la coopération sécuritaire avec Israël cruciale pour la croissance économique », estime le responsable juif américain qui voit des facteurs de rapprochement : « Le monde arabe sunnite modéré est comme Israël, déterminé à instaurer la sécurité et la stabilité dans la région pour le Moyen-Orient et pour tous ceux qui sont frappés par le terrorisme ».

Malcolm Hoenlein a en outre assuré que la communauté juive américaine restait active auprès de la classe politique américaine pour y consolider encore le soutien à Israël et la lutte contre l'antisémitisme. Le leader de la Conférence des Présidents a enfin promis que son organisation ne resterait pas passive face à la nouvelle loi négationniste votée par la Pologne : « Nous avons été clairs en faisant entendre la voix de la communauté juive américaine. Nous sommes très contrariés et nous n'allons pas cesser nos pressions ».

Powered by Edreams Factory