Default profile photo

21 Novembre 2018 | 13, Kislev 5779 | Mise à jour le 19/11/2018 à 15h42

Rubrique Sport

Benayoun, star déchue

Yossi Benayoun a maille à partir avec les supporters du Betar (DR)

Le milieu international israélien, qui disposait d’un temps de jeu famélique, a finalement claqué la porte du Bétar Jérusalem qu’il avait rejoint cet été.

A bientôt 38 ans, l’ancien métronome de Liverpool vit vraisemblablement la période la plus compliquée de sa longue carrière de joueur. De retour au pays en 2014 après douze années passées sur les pelouses anglaises, Yossi Benayoun a atterri l’été dernier au Bétar Jérusalem après des expériences plus ou moins réussies au Maccabi Haïfa puis  au Maccabi Tel-Aviv. Le plus souvent cantonné à un rôle de remplaçant dans les rangs du club de la capitale et aucunement considéré par le coach Benny Ben Zaken, l’intéressé n’a pas souhaité poursuivre l’aventure jusqu’à la fin de la saison. Au grand dam des supporters et de nombre de ses coéquipiers, il a quitté le vestiaire, amer et triste après une entrevue infructueuse avec le propriétaire du club, Eli Tabib. « Personne n’a chassé Yossi Benayoun, s’est défendu l’homme d’affaires israélien. Il était dans l’intérêt de tout le monde qu’il brille chez nous mais il a décidé de partir », a-t-il laconiquement déclaré dans un entretien au site sportif One. Et de poursuivre : « Peut-être que les choses auraient été différentes si Yossi avait démarré sa carrière au Bétar.  Il n’est ni Eli Ohana ou Uri Malmilian qui ont chacun apporté des titres à l’équipe. Dans un club comme le Bétar, personne n’est assuré d’avoir en permanence un rôle de titulaire ». Auteur de trois buts et d’une passe décisive en l’espace de quatorze matchs de Championnat, le recordman du nombre de sélections en équipe nationale (102) va s’engager officiellement avec le Maccabi Petah Tikva, formation de milieu de tableau, qui sera donc son nouveau point de chute.

Powered by Edreams Factory