Default profile photo

04 Juin 2020 | 12, Sivan 5780 | Mise à jour le 04/06/2020 à 16h26

Chabbat Nasso : 21h31 - 22h56

Rubrique France/Politique

Meurtre de Mireille Knoll: le caractère antisémite retenu par le parquet

Mireille Knoll, une femme juive de 85 ans, retrouvée morte dans son appartement parisien, le 23 mars (DR).

Deux individus ont été déférés lundi.

Le spectre d’une nouvelle affaire Sarah Halimi se confirme. Le parquet de Paris a retenu, lundi après-midi 26 mars, le caractère antisémite dans l’assassinat de Mireille Knoll, une femme juive de 85 ans, retrouvée morte dans son appartement parisien, le 23 mars, selon l’AFP. Une information judiciaire des chefs d'assassinat à raison de l'appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion et sur une personne vulnérable, vol aggravé par trois circonstances, dégradation du bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes a été ouverte.

Mireille Knoll, qui avait échappé à la Rafle du Vel d’Hiv en 1942, a été poignardée à plusieurs reprises par son agresseur qui a ensuite incendie son appartement situé avenue Philippe Auguste, dans le onzième arrondissement de la capitale. Connu de longue date par la victime, le premier suspect, âgé de 29 ans, a été interpellé samedi. Résident de l'immeuble, il aurait été condamné par la justice pour des faits d’agression sexuelle dans le passé. Un second suspect, âgé de 22 ans, a été placé en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi. Les deux individus ont été déférés lundi en vue de leur présentation à un juge d'instruction.  

Powered by Edreams Factory