Default profile photo

19 Juillet 2018 | 7, Av 5778 | Mise à jour le 18/07/2018 à 18h05

21 Juillet - Chabat Dévarim - Chabbat 'Hazon : 21h26 - 22h44

Rubrique Israël

GoforIsrael 2018 : la Chine à l’honneur

Le rendez-vous international du monde des affaires a réuni cette semaine à Tel-Aviv plus de mille personnes. La conférence organisée depuis 18 ans par le cabinet Cukierman a mis cette année l'accent sur le marché chinois.

La Chine est depuis quelques années le nouvel eldorado pour les entreprises israéliennes. Qu'elles cherchent à s'y implanter ou à attirer des investisseurs chinois, elles sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers la puissance asiatique. Edouard Cukierman a été un des premiers Israéliens à s'y intéresser. Dès 2014, son cabinet avait levé avec le fonds d'investissement Catalyst et China Everbright Ltd plus de 100 millions de dollars pour l'investissement dans des sociétés israéliennes. Quatre ans plus tard, la conférence organisée à Tel-Aviv confirme la validité de la stratégie.
C'est un hôte de marque qui a été choisi pour présider la nouvelle édition de GoForIsrael : Ronnie Chan, président de Hang Lung Properties, le géant chinois de l'immobilier et cofondateur de Morningside, un fonds d'investissement actif dans le domaine des technologies de pointe. La conférence a donc été l'occasion pour des participants venus du monde entier, dont 70 délégués chinois, de découvrir ce que les entreprises israéliennes avaient à offrir en matière d'innovation technologique. Mais la route peut être longue entre le premier contact et la réalisation d'une transaction. C'est son expérience de la mentalité et du marché chinois, qu'Edouard Cukierman a mise à la disposition des start-up israéliennes pour les aider à décoder les signes et à optimiser leurs chances de concrétiser.
Les jeunes entreprises israéliennes ont eu une journée pour exposer leur « elevator-pitch » - comprenez une présentation expresse, le temps d'un trajet en ascenseur - aux investisseurs potentiels venus les écouter. Une centaine d'entre elles, réunies dans les salons de l'hôtel Hilton de Tel Aviv, ont fait la démonstration de leurs technologies dans des domaines aussi variés que l'intelligence artificielle, la cyber-sécurité ou les biosciences. Ainsi, Endospan a présenté sa solution moins invasive de réparation des lésions de l'aorte. Novellus DX a exposé son procédé d'analyse génétique pour l'optimisation du traitement des cancers en fonction du profil génétique de chaque patient. Dans le domaine de la réalité augmentée, Infinity AR transforme n'importe quel mobile en plateforme de vision en 3D. Une technologie utilisable pour les jeux mais aussi la médecine. Caresys a développé un procédé de sécurisation des passagers d'une voiture en surveillant l'état de son conducteur. Ce ne sont que quelques-unes des réalisations que leurs développeurs ont eu l'occasion de promouvoir devant les participants à la conférence.

Apprivoiser les marchés

GoforIsrael n'est pas vraiment le lieu où se signent les contrats, mais plutôt celui où se développent les réseaux. Pour beaucoup de start-up, c'est l'occasion de prendre la mesure de leurs avancées ou de constater ce qui leur manque encore pour convaincre les investisseurs, grâce à la diversité des interlocuteurs présents. Car il leur faut aussi apprivoiser les marchés, comprendre leur fonctionnement et parfois aussi leur à priori à l'égard d'Israël. Une partie de la journée a été consacrée à des débats sur l'image d'Israël à l'étranger, le marché des investissements dans les technologies israéliennes et les stratégies marketing à adopter pour l'Europe ou pour la Chine. Plus Israël s'ouvre aux marchés mondiaux et plus ses acteurs auront besoin d'information.

Powered by Edreams Factory