Default profile photo

26 Avril 2018 | 11, Iyyar 5778 | Mise à jour le 25/04/2018 à 17h58

28 avril - Chabbat A'haré-mot - Kédochim : 20h42 - 21h55

Rubrique Monde juif

La viande d’un porc cloné pourrait-elle être cachère ?

Selon le Rav Yuval Cherlow, la viande de porc « clonée » produite en laboratoire pourrait être « cachère »… et même consommée avec des produits lactés !

Le Rav Yuval Cherlow, membre du « Comité d’Ethique » israélien, qui dirige la yeshivat hesder « Amit Orot Shaul » à Kfar Batya, est aussi un décisionnaire du monde sioniste religieux. Dans une récente interview publié par le site « Ynet »,  celui-ci a expliqué que de la viande, produite en laboratoire à partir du clonage d’un porc, serait, théoriquement, consommable par des juifs et, qui plus est, avec des produits lactés. Il n’y aurait donc pas lieu de ce soucier de l’interdiction halakhique du mélange de la viande et du lait.

« De la viande clonée produite à partir d’un porc ne sera pas définie comme im-propre à la consommation, y compris avec du lait, a expliqué le rabbin. En effet,  lorsque la cellule d’un porc et son matériel génétique sont utilisés dans la production de nourriture, cette cellule perd son identité originelle et il s’ensuit qu’elle ne peut pas être définie comme interdite à la consommation. Ce ne serait même pas de la viande. Donc, on pourrait la consommer avec des produits lactés ». 

Plus généralement, et toujours dans cette même interview, le Rav Cherlow s’est déclaré en faveur de l’approbation rabbinique de la viande clonée (produite en laboratoire). Et ce, « pour que les gens ne meurent pas de faim, pour prévenir la pollution et pour éviter la souffrance des animaux. Sans être prophète, il est clair qu’il y aura des désaccords profonds sur la consommation de ce que l’on appelle la viande clonée. Et même si « il y a un mérite » à aussi interdire cette viande, la pensée halachique se doit d’examiner les besoins de l’humanité et pas uniquement les siens propres ».

Rappelons, enfin, sur le sujet, qu’en 2013, après que des chercheurs de l’Université de Maastricht (Pays-Bas) ont produit, dans leur laboratoire, un « hamburger artificiel », le Rav Moshe Genack, le directeur du département de la cacheroute de l’Orthodox Union (le célèbre O.U.), avait déclaré que ledit hamburger pouvait être consommé avec du lait. Mais, il n’avait pas évoqué le cas de la viande de porc.

Powered by Edreams Factory