Default profile photo

26 Avril 2018 | 11, Iyyar 5778 | Mise à jour le 25/04/2018 à 17h58

28 avril - Chabbat A'haré-mot - Kédochim : 20h42 - 21h55

Rubrique Culture/Télé

La danse contemporaine israélienne rayonne

Crédit : Gabrielle Zucca

De Hofesh Shechter à Ohad Naharin,la danse contemporaine israélienne investit Paris.

Considéré comme l’un des chorégraphes les plus doués de sa génération, Hofesh Shechter, né à Jérusalem, a fondé sa compagnie au Royaume-Uni en 2008. Ses chorégraphies, portent la marque de sa formation au sein de la Batsheva Dance Company menée par Ohad Naharin, ainsi que l’énergie explosive de la scène chorégraphique israélienne. Après le succès de « Grand Final » l’an dernier, Shechter revient à Paris avec « Shecter II », sa compagnie de jeunes danseurs. Huit jeunes de 18 à 25 ans, venus des quatre coins du monde, nous présentent « Show », une transe urbaine sur des beats électro. Un régal pour les enfants aussi. De son côté, le   « L.A Dance Project » interprète entre film et danse, « Orpheus Higway » de Benjamin Millepied, une pièce abstraite « Second Quarter » du jeune Noé Soulier, et enfin pour la première fois en France, « Yag » créée en 1996 par Ohad Naharin pour la Batsheva. Le chef de file de la danse contemporaine israélienne dresse un bouleversant portrait de famille.    


« Show » de Hofesh Shechter au Théâtre des Abesses jusqu’au 21 Avril.« L.A Dance Project » au Théâtre des Champs-Élysées du 21 au 24 Avril.

Powered by Edreams Factory