Default profile photo

20 Mai 2018 | 6, Sivan 5778 | Mise à jour le 17/05/2018 à 12h39

Rubrique Monde juif

Mobilisation contre l’interdiction de la circoncision

Le Congrès américain (Wikipedia)

Plusieurs membres du Congrès américain ont demandé à l’Islande de ne pas interdire la circoncision.

Ils sont Républicains ou Démocrates et siègent à la Commission des Affaires Etrangères du Congrès américain. Et ceux-ci, dont Ed Royce, le président (républicain) dudit Comité, ont appelé l’Islande à ne pas adopter de loi qui viendrait interdire, dans les faits, de pratiquer la circoncision sur son territoire. « Bien que le nombre de juifs et de musulmans vivant en Islande soit restreint, une interdiction de votre pays pourrait être exploitée par ceux qui prônent l’antisémitisme et la xénophobie dans des pays ayant des populations plus diversifiées », ont-ils écrit, début avril, dans une lettre envoyée à l’ambassade d’Islande à Washington. 

En écho, Nathan Diament, le directeur de « l’Orthodox Union » (O.U.) de Washington, a déclaré : « La communauté juive islandaise peut bien être l’une des plus petites du monde, une loi interdisant la circoncision masculine constitue une attaque sérieuse contre la liberté et la pratique religieuses juive (et musulmane) ». Rappelons, à ce propos, qu’une législation en ce sens est, actuellement, à l’étude au Parlement islandais et que, si l’on en croit les sondages, celle-ci jouit d’un véritable soutien populaire. Or, si elle était adoptée, les experts estiment qu’elle constituerait un précédent dangereux au niveau européen. 

Powered by Edreams Factory