Default profile photo

24 Août 2019 | 23, Av 5779 | Mise à jour le 08/08/2019 à 12h19

Rubrique Communauté

On a vu « Le ciel étoilé au-dessus de ma tête »

« Le ciel étoilé au-dessus de ma tête » d’Ilan Klipper, une tragi-comédie bien déjantée dans une famille juive dysfonctionnelle, qui vise juste.

Vingt ans que Bruno n’a pas publié de roman. Á l’époque, il rencontre un franc succès. En quête d’inspiration, il se lève à 14 heures et reste en peignoir. Persuadé que pour retrouver sa créativité, il doit s’isoler pour réfléchir.  Si lui se sent bien, dans le but de l’interner  ses parents ashkénazes donc inquiets lui mettent une psy entre les pattes. La jolie médecin dont il ne connaît pas la véritable fonction lui plaît beaucoup. Klipper nous balade entre folie et romance dans un comique enlevé où les instants sombres sont aussi présents. Pour le cinéaste : « Le vrai sujet c’est le processus créatif et ce qui en découle, la possibilité ou pas de vivre autrement. » Et non pas la condamnation d’un être parce qu’il vit en décalage du traditionnel quotidien. Ce film en apparence désordonné au protagoniste loufoque (Laurent Poitrenaux convaincant) met en avant la rencontre de deux belles âmes. 


« Le ciel étoilé au-dessus de ma tête » de Ilan Klipper avec Laurent Poitrenaux, Camille Chamoux, Alma Jodorowsky.

Powered by Edreams Factory