Default profile photo

22 Septembre 2020 | 4, Tishri 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Chabbat Haazinou - Chabbat Chouva : 19h06 - 20h09

Rubrique Israël

Netanyahou: Mahmoud Abbas « a une fois de plus récité le plus ignoble des slogans antisémites»

Mahmoud Abbas, le 30 avril, à Ramallah (Flash 90).

Les réactions se multiplient après les déclarations du leader palestinien sur les Juifs et la Shoah.

Le discours antisémite et complotiste de Mahmoud Abbas, lundi 30 avril, continue de faire vague. Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a dénoncé sur son compte Twitter les propos tenus par le chef de l’Autorité palestinienne, lors de la 23e session du Conseil national palestinien. « Abu Mazen a prononcé à nouveau un discours antisémite », a fustigé, mercredi 2 mai, M. Netanyahou, faisant référence au nom de guerre de Mahmoud Abbas.

« Abu Mazen a une fois de plus récité le plus ignoble des slogans antisémites. Visiblement, un négationniste reste un négationniste », a-t-il ajouté en appelant « la communauté internationale à condamner l'antisémitisme affligeant » du leader palestinien.

Dans son intervention, ce dernier, âgé de 83 et fragilisé politiquement, avait expliqué que la Shoah était le résultat du «  comportement social, l’imposition d’intérêt et les affaires financières » des Juifs européens dans des années d’entre-guerre.

Hier soir, les médias israéliens ont largement couvert ces déclarations à la télévision, leur donnant une plus large audience.

De son côté, l’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, a également dénoncé ses propos.

« Abou Mazen a atteint un nouveau record en attribuant la cause des massacres du peuple juif au cours des années à leur 'comportement social relatif aux intérêts et aux banques'", a tweeté mercredi le diplomate américain.
Powered by Edreams Factory