Default profile photo

20 Mai 2018 | 6, Sivan 5778 | Mise à jour le 17/05/2018 à 12h39

Rubrique Régions

Le Cannet : Une nouvelle synagogue Habad

Philippe Tabarot, le vice-président du Conseil régional, coupe le ruban sous le regard du Rav Matusof. (DR)

Une jolie synagogue Habad Loubavitch permet désormais à la communauté de prier et d’étudier. Les touristes sont les bienvenus.

Cet oratoire a été inauguré, sous haute protection, en présence d’une centaine de fidèles et de personnalités religieuses de la région parmi lesquelles le Grand Rabbin Yehoudah Matusof. Après trois ans dans un local provisoire de l’avenue du Campon, la synagogue du Cannet  se situe aujourd’hui rue des Tignes. Le rabbin et professeur de kodech Levi Gourevitch officiera dans ce qu’il nomme ce « mini-temple ». Il commente : « C’est une grande charge, un grand honneur, d’officier au sein de cette communauté en majorité séfarade. Nous observons le rite séfarade ; cependant nous veillerons à faire plaisir aux ashkénazes. Notre projet est d’instituer une séoudat chélichit (troisième repas) le samedi après-midi ».

   Cette synagogue de 70 m2, avec une cuisine et une terrasse pour l’édification d’une soucca, est placée sous l’égide de l’Association Cultuelle du Judaïsme du Bassin Cannois dirigée par Rav Mendel Matusof qui a chaleureusement remercié les habitants pour leur sympathie: « Le Cannet a toujours été une ville d’accueil pour la communauté. Et nous savons combien Michèle Tabarot, maire de la ville, s’est démenée pour défendre la cause d’Israël à l’Assemblée Nationale ». Après un bref historique sur la cité, il a exprimé sa gratitude aux mécènes qui ont permis cette installation, et particulièrement, à David Attia qui a offert les travaux.

   Philippe Tabarot, vice-président du Conseil régional,  a rappelé l’amitié qui lie sa famille à la communauté juive locale. « Nous sommes heureux d’avoir, au Cannet, ce lieu qui prône l’amour des autres et de la France ».

   Selon Muriel Di Bari, adjointe au maire, c’était « un événement important pour la Ville qui est heureuse de répondre ainsi à l’attente de nombreux Cannetans ».

  Après la pose de la Mezouza par le Rav Matusof, le ruban a été coupé par Philippe Tabarot. L’assemblée entra alors dans la synagogue où l’on récita la « Prière pour la République Française » et le « El Malé Rahamim » à la mémoire des victimes du terrorisme. 

   « Nous avons suivi les conseils du Rabbi qui nous engage à aller de l’avant en faisant grandir le judaïsme. Bien sûr, tout dépend de la volonté d’Hakadoch Baroukh Hou », explique le Rav Matusof. 


Habad Loubavitch du Cannet : 76 avenue du Campon 06 110 Le Cannet. Tél : 07 82 56 39 91

Powered by Edreams Factory