Default profile photo

20 Août 2018 | 9, Elul 5778 | Mise à jour le 27/07/2018 à 12h36

25 août - Chabbat Ki Tétsé : 20h31 - 21h38

Rubrique Communauté

Le centre Feuerstein à l’honneur

(DR)

Le centre lancé il y a six ans par Jean Taïeb et son épouse organise sa soirée annuelle lundi 11 juin dans les salons Hoche à Paris.

Depuis deux-trois ans maintenant, la structure « Aide-moi à apprendre », qui siège dans le XVe arrondissement de la capitale, fonctionne de façon totalement autonome. Grâce à la méthode de remédiation cognitive du professeur Reuven Feuerstein, les enfants souffrant de pathologies d’apprentissage plus ou moins sévères y sont pris en charge avec des résultats étonnants. « Aider les enfants à se développer », tel est le leitmotiv formulé par l’instigateur du projet, Jean Taïeb au cours de notre entretien. 

Notre interlocuteur ne jure que par la méthode du professeur Feuerstein. « Elle développe l’intelligence de l’enfant à partir d’outils pédagogiques sous forme de jeux, dans le cadre de stages. C’est du sur-mesure, tout dépend de l’enfant », explique-t-il. Aujourd’hui, le centre « Aide-moi à apprendre » dispose d’une capacité d’accueil d’une vingtaine d’enfants. « La plupart viennent une à deux fois par semaine en fonction de leurs besoins et de leur programme, en plus de l’école », poursuit Jean Taïeb qui espère profiter du gala du 11 juin pour « (se) faire connaître auprès de parents qui ont des enfants en difficulté ». 


« Cette méthode de remédiation, c’est du sur-mesure pour l’enfant »

La méthode Feuerstein n’étant toujours pas reconnue en France, l’association compte sur la participation de chacun pour continuer son action et son engagement. Alors que les frais de fonctionnement sont pris en charge par la structure elle-même, ce sont les familles qui paient directement les professeurs diplômés de l’Institut Feuerstein. Plusieurs personnalités sont attendues pour la soirée de soutien dont l’animation a été confiée à Ariel Wizman : les députés Meyer Habib et Claude Goasguen, le président du Consistoire Joël Mergui, sans oublier le professeur Arnold Munnich, chef de département de génétique médicale de l’hôpital Necker- Enfants malades de Paris.

  1. Réservations : 06.51.78.41.39
Powered by Edreams Factory