Default profile photo

30 Novembre 2020 | 14, Kislev 5781 | Mise à jour le 04/08/2020 à 22h39

Rubrique Monde juif

Les produits Starbucks sont ils cachers ?

(DR)

Alors que le doute plane sur la cacheroute de certains produits de « Starbucks » aux Etats-Unis, l’Université de l’Etat d’Arizona va proposer, à partir de cet automne, des repas cachers à ses étudiants.

Depuis des années, l’agence de certification américaine « Star-K » propose une liste de certaines boissons préparées, aux Etats Unis, par la célèbre chaîne « Starbucks ». Lesdites boissons ne sont pas certifiées cachères mais Star-K vérifie régulièrement que les ingrédients employés pour leur confection ne posent pas problème. Mais, voici quelques années, la chaîne a commencé à vendre des sandwichs dont certains contiennent du bacon ou du fromage non cacher. Ce qui pose des problèmes de cacheroute comme, par exemple, lorsque les ustensiles utilisés pour préparer les divers breuvages sont lavés avec ceux servant à confectionner ces mêmes sandwichs.

En conséquence, Star-K a fait savoir, la semaine dernière, qu’il ne pouvait plus se porter garant des boisons servies par Starbucks (ce, à l’exception de quelques unes listées sur son site). La réaction des consommateurs cachers a été immédiate puisqu’ils ont, tout de suite, lancé une pétition en ligne intitulée: « Rendez Starbucks à nouveau cacher ». A peine postée, celle-ci avait, déjà, été signée par plus de  7 000 personnes.

 Destination l’Arizona, maintenant, où l’université de l’Etat (ASU) a décidé de proposé des repas cachers (midi et soir) à ses étudiants juifs. Qui seraient plus de 3 000 sur le campus. Bien entendu, cette innovation a été saluée avec enthousiasme. « Des milliers d’étudiants juifs viennent à l’Arizona State University et trouvent, ici, une expérience communau-taire juive positive, explique le rabbin Shmuel Teichtal, le responsable chabad. Mais, cette option de repas cachers permet de passer au niveau supérieur en faisant de l’ASU l’un des meilleurs endroits en Amérique pour les étudiants juifs ».

 En écho, une étudiante a déclaré à l’Agence Télégraphique Juive : « C’est super d’avoir une autre option pour manger lorsque je suis à la fac. Je pense que grâce aux des repas cachers sur le campus, beaucoup de juifs vont envisager de s’inscrire à l’Arizona State; ce qu’ils ne pouvaient pas faire avant. Ceci représente, donc, un énorme pas en avant pour la croissance du nombre des étudiants juifs ici ».

Enfin, dernier volet concernant le monde de la cacheroute aux Etats Unis. Selon des spécialistes, qui se basent sur une étude récente concernant le judaïsme d’outre Atlantique, l’industrie cachère devrait connaître une croissance exponentielle dans les décennies à venir. Comme elle le fait, d’ailleurs, depuis plusieurs années. Cette prévision s’explique par le fait que, selon l’étude, les juifs religieux seront majoritaires dans le pays d’ici quarante ans. Du coup, précise un spécialiste, « l’industrie de la nourriture cachère devrait progresser de 10 à 15% chaque année. Et même peut être quadrupler en seulement deux générations ». 

Powered by Edreams Factory