Default profile photo

21 Octobre 2018 | 12, Heshvan 5779 | Mise à jour le 17/10/2018 à 18h03

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Nucléaire iranien: Trump rejette toutes les demandes d'exemption européennes

Donald Trump et Benyamin Netanyahou (à gauche), le 25 janvier, à Davos (Flash 90).

Paris, Londres et Berlin avaient demandé en juin à Washington de ne pas sanctionner les entreprises ayant déjà signé des contrats avec l'Iran.

Le face-à-face américano-européen continue sur le dossier nucléaire iranien. Début juin, les trois signataires européens de l’accord de Vienne, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, ont envoyé à Washington une lettre de requêtes présentant une série d’exemptions pour les entreprises européennes déjà présentes sur le très porteur marché iranien.  La réponse américaine, tombée mercredi matin, n’a pas surpris grand monde : c’est un « no ».

Selon l’AFP, qui cite une source du ministère de l’Economie, l’administration Trump a rejeté l’ensemble des demandes européennes. Autrement dit, toutes les sociétés ayant lancé ou signé un accord avec l’Iran après le 16 janvier 2016, date de l’entrée en vigueur du JCPOA, devront y renoncer ou se voir menacées de sanctions américaines. Des sanctions extraterritoriales qui sont largement condamner au sein de l’UE qui y voit une atteinte à la souveraineté de ses Etats-membres.

Powered by Edreams Factory