Default profile photo

16 Octobre 2018 | 7, Heshvan 5779 | Mise à jour le 15/10/2018 à 18h16

Rubrique Culture/Télé

La culture juive s’expose en Europe

(DR)

Les Journées Européennes de la Culture et du Patrimoine Juifs courent sur plusieurs semaines à partir du 2 septembre. A cette occasion, portes ouvertes, circuits, expositions, sont au programme aux quatre coins de l’Hexagone.

Quelle meilleure façon de valoriser le patrimoine culturel et historique juif, que de lui consacrer des activités simultanément dans pas moins de 30 pays européens? Les Journées Européennes de la Culture et du Patrimoine Juifs offrent l’initiative rêvée de découvrir ou de redécouvrir des lieux chargés d’histoire (synagogues, cimetières, bains rituels...), mais aussi de rencontrer des acteurs de terrains, des spécialistes qui font perdurer cette mémoire au quotidien (historien, artistes, conservateurs…). En France, c’est l’Association J.E.C.P.J, présidée par Désirée Mayer, qui prend en charge la coordination des activités sur le territoire national. « Initiée en Alsace, puis en Lorraine, sur des terres marquées par les souffrances des dissensions et des guerres, l’association des Journées Européennes de la Culture et du Patrimoine Juifs - France, est l’émanation d’une idée généreuse de l’Europe, de la culture et du patrimoine européens. Elle prône l’ouverture, le dialogue et la connaissance pour lutter contre la haine et l’ignorance », expliquait Désirée Mayer au CRIF. En partenariat avec différentes institutions et communes, elle organise depuis 2005, une programmation tous publics aux quatre coins de la France, dont l’Alsace, la Lorraine, le Sud-Est, l’Ile-de-France, le Grand-Ouest ainsi que le Nord-Champagne-Ardenne. Le thème annuel ? « Raconter ! ». C’est sous la forme du récit qu’est transmis l’héritage du passé. Le récit au travers de la visite des lieux chargés d’histoire, mais aussi par l’organisation d’expositions, de conférences et de concerts, etc.



Thème annuel : Raconter


Parmi les événements, organisés en Ile-de-France, on compte par exemple, le dimanche 14 octobre, un spectacle-conférence sur l’univers des contes juifs au centre Medem, ayant pour thème « La rencontre entre Cendrillon et le Golem aura-t-elle lieu ? » ou encore le 16 septembre, une visite guidée du cimetière juif de Fontainebleau. En Alsace, la synagogue de Belfort propose une visite guidée le 16 septembre et à Colmar,  une exposition du Fonds d’Art Juif Historique et Contemporain du Haut-Rhin est organisée à la synagogue rue de la Cigogne. Le 12 septembre, un concert Klezmer sera donné dans les grands salons de l’Hôtel de Ville de Nancy, par l’ensemble « Mizmor Chir », ou encore le 2 septembre à l’Institut Maïmonide de Montpellier, une conférence sur le thème : « Raconter… L’histoire millénaire des Juifs de Montpellier et du Languedoc », de 10h à 12h, suivi d’une Visite du Quartier juif médiéval (Mikvé du XIIe siècle et Bâtiment synagogal des XIIe/XIIIe siècles). 

Le lancement national des Journées aura lieu le 2 septembre, pour la première fois, à Troyes, dans l’une des synagogues le plus surprenantes de France. « La maison de Rachi est un outil puissant de culture et de judaïté, explique Philippe Bokobza, secrétaire général de la Maison Rachi. Nous voulions mettre à disposition de tout un chacun les commentaires puissants de Rachi, même à ceux qui ne sont pas des érudits des textes de la Torah. Chaque fois que l’on fait visiter la maison Rachi, les visiteurs en sortent touchés, transformés : ceux qui ne sont pas juifs en sortent plus cultivés et les juifs en sortent encore plus juifs. Il y a une dimension que l’on ne trouve nulle part ailleurs… Comme si le judaïsme avait besoin de ce lieu ». Depuis l’inauguration en septembre 2017, 4 000 visiteurs ont pu admirer ce lieu magique logé dans une cour médiévale  couverte d’une prodigieuse verrière. Le lieu parfait pour lancer le départ de l’opération.


A partir du 2 septembre. Programme par région www.jecpj-france.com

Powered by Edreams Factory