Default profile photo

16 Novembre 2018 | 8, Kislev 5779 | Mise à jour le 14/11/2018 à 18h15

17 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h51 - 18h00

Rubrique Communauté

Le B’nai B’rith France reçu à l’ambassade américaine

L’ambassadrice Jamie D. McCour avec Philippe Meyer (g.), Haïm Musicant et Jacques Jacubert. (DR)

Une semaine après avoir participé à la convention annuelle du B’nai B’rith à New York, Philippe Meyer, son président en France a été reçu le 22 octobre par l’Ambassadrice des Etats-Unis en France Jamie D. McCourt.

Accompagné par Haïm Musicant et Jacques Jacubert, il lui a fait part des grandes inquiétudes de la communauté juive française devant la montée de l’antisémitisme et de l’antisionisme en la priant de sensibiliser l’administration américaine à cette situation. Une situation qu’elle-même allait dramatiquement connaître quelques jours plus tard avec la tuerie antisémite de Pittsburg ce samedi 28 octobre.

A l’issue de cet échange où la lutte contre le BDS a été longuement évoquée, Philippe Meyer s’était déclaré « satisfait ». « Au cours de cet échange très cordial, Madame l’Ambassadrice des Etats-Unis s’est montrée très à l’écoute et concernée par le message du B’nai B’rith France sur la situation alarmante que traversent aujourd’hui les juifs de France », explique Philippe Meyer à Actualité juive. « Madame Jamie D. McCourt nous a assuré qu’elle continuera de relayer ce message auprès du Président américain avec qui elle a des échanges réguliers et qui doit bientôt se rendre à Paris ». 

A cet égard, le président du B’nai B’rith France a prié Madame l’Ambassadrice de transmettre au président Trump et à son administration sa « grande satisfaction » pour les décisions prises récemment en faveur d’Israël, et notamment le transfert de l’Ambassade des Etats-Unis à Jérusalem ainsi que son attachement à dénoncer et à combattre le danger que représente l’Iran pour la paix dans la région et dans le monde. Il a été convenu que les échanges et les contacts entre le B’nai B’rith de France et l’Ambassade des Etats-Unis à Paris se poursuivraient.

Powered by Edreams Factory