Default profile photo

16 Novembre 2018 | 8, Kislev 5779 | Mise à jour le 14/11/2018 à 18h15

17 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h51 - 18h00

Rubrique Monde juif

Grande-Bretagne : Des femmes au service des femmes dans les synagogues

Le Grand Rabbin d’Angleterre, Rav Ephraim Mirvis, a décidé que, désormais, une femme membre de chaque synagogue dépendant de son autorité siègera aux côtés des responsables des offices. Afin de pouvoir faire entendre sa voix en la matière.

Grâce au Grand Rabbin d’Angleterre, Rav Ephraim Mirvis, les femmes membres de la « United Synagogue » (dite « US », une organisation qui regroupe 64 communautés et à laquelle adhèrent quelque 40 000 juifs britanniques) vont pouvoir, bientôt, jouer un nouveau rôle. En effet, jusqu’ici, celles-ci pouvaient être présidentes, vice-présidentes, voire trésorières de leurs synagogues mais les deux responsables (gabaïm) veillant à la bonne marche des offices étaient toujours des hommes. 

Ceci ne sera plus le cas puisqu’une femme pourra se joindre à ces deux gabaïm. Celle-ci « appuiera l’engagement de nos membres féminins dans la vie communautaire et dans les offices religieux avec une attention particulière portée aux sujets qui les concernent », a expliqué le Rav Mirvis, l’initiateur de ce projet, dans une note explicative présentée, la semaine dernière, au Conseil de la United Synagogue. « Le but de ce nouveau dossier est de s’assurer que nous synagogues sont accueillantes et inclusives », a-t-il ajouté.

Ainsi, par exemple, ces femmes travailleront en liaison avec les gabaim pour s’assurer qu’ils ont bien repéré celles qui désirent réciter la bénédiction du « gomel » (faite pour remercier d’avoir été délivrées de nombre de dangers) ou bien dire le kaddish. A cet effet, elles devront aussi s’assurer qu’une me’hitsa est bien en place. 

Autres possibilités: organiser un office uniquement destiné aux femmes lorsqu’il y en a la demande; ou bien une répétition du Kol Nidrei ou de la lecture de la meguila d’Esther pour celles qui n’auraient pu y assister; voire aider à la préparation des bat-mitsva et de la cérémonie marquant la naissance d’une petite fille. Bref, il s’agit de faire en sorte que les synagogues de l’US soient vraiment réceptives pour ce qui concerne les besoins de leurs fidèles féminins.

Powered by Edreams Factory