Default profile photo

14 Décembre 2018 | 6, Tevet 5779 | Mise à jour le 13/12/2018 à 11h38

15 décembre - Chabbat Vayigache : 16h35 - 17h49

Rubrique Régions

Nicolas Sarkozy invité du Consistoire de Marseille: « Soyez fier de porter une kippa dans la rue »

Nicolas Sarkozy avec Michel Cohen Tenoudji président du consistoire et Réouven Ohana grand rabbin de Marseille. (Michel Benamou.)

Les plus hautes autorités politiques, civiles, militaires, religieuses et fidèles se sont retrouvées dans la grande synagogue Breteuil pour le message des vœux 5 779 avec un invité d’honneur, l’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy.

Cette année, les appels lancés par les responsables du consistoire aux membres de la communauté à se joindre à la cérémonie ont eu un bel écho, et les raisons de cet engouement sont sûrement liées à la venue de l’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy. Effectivement ce n’est pas souvent qu’un président de la République se rend dans cette synagogue. Avec cette initiative, le président du consistoire Michel Cohen Tenoudji entend mettre le consistoire sous les feux de la rampe. Cela fut une réussite.
Dans son discours de bienvenue, M. Cohen-Tenoudji n’oubliera personne et s’attardera sur son invité d’honneur. « Qui mieux que vous, Monsieur le Président, avez répondu aussi fortement à cette nécessité de don de soi et d’engagement à l’édification de notre histoire collective. Chacun se souvient comment vous avez relevé les nombreux défis survenus lors de votre mandat présidentiel : la crise économique, le terrorisme islamique, la montée des extrêmes et l’antisémitisme renaissant ».

« Soyez fier de porter une kippa dans la rue »
Puis il a poursuivi sur l’antisémitisme aveugle et sanguinaire qui ne rend toujours pas les armes et pour lequel il a suggéré de continuer à célébrer la vie, à porter des projets et à construire dans la cité. Ainsi, il a annoncé la volonté de création dans la cité phocéenne d’un centre du judaïsme marseillais sous la forme muséale afin de rappeler l’histoire des juifs de cette ville. Dans son sillage, après quelques mots sur la singularité d’Israël, l’ancien président de la République a lancé à la communauté : « Soyez fiers de vous, un cri de haine n’est jamais sorti d’une synagogue. Soyez fiers d’Israël, de sa démocratie. Soyez fiers de porter une kippa dans la rue si vos parents vous ont appris à la porter. Vous n’êtes pas seuls, vous ne le serez jamais car vous êtes au cœur de l’identité française ». Ensuite il reviendra sur la notion de laïcité et sur l’antisémitisme. Après des applaudissements soutenus des invités, quelques élus prendront la parole pour rendre hommage à l’exemplarité de la communauté juive. En fin de soirée, le grand rabbin de Marseille, Réouven Ohana, a récité la prière pour la République.

Powered by Edreams Factory