Default profile photo

16 Novembre 2018 | 8, Kislev 5779 | Mise à jour le 14/11/2018 à 18h15

17 novembre - Chabbat Vayétsé : 16h51 - 18h00

Rubrique Sport

Foot israélien: le Maccabi en tête du Championnat

(DR)

Le grand club de Tel-Aviv a enfin pris les commandes du classement après son large succès contre l'Hapoël Hadera, jusque-là leader surprise du Championnat.

L'incroyable série de l'Hapoël Hadera, invaincu en six journées (dont cinq victoires à la clé), a pris fin samedi dernier lors de la confrontation face au Maccabi Tel-Aviv. En toute logique, le club le plus titré du pays a largement dominé (4-0) le plus petit budget de Liga Haal pour ce qui constituait l'affiche au sommet du week-end dernier. Le parcours de Hadera, promu parmi l'élite cette saison, n'en reste pas moins remarquable. De son côté, le Maccabi demeure aujourd'hui la seule des quatorze formations à ne pas avoir connu le parfum de la défaite. De quoi satisfaire Vladimir Ivic, le technicien croate des Jaunes. Qui se montre néanmoins exigeant envers ses protégés. « Nous jouons un bon football mais je suis certain que nous pouvons monter encore en puissance au fil des matchs. Nous avons encore beaucoup de travail devant nous pour progresser », a-t-il froidement lâché en conférence de presse. 


Le Bétar en chute libre

Auteur du troisième but du match, Eyal Golasa s'est réjoui de la prestation des siens. « Hadera a réalisé un très bon départ mais nous sommes heureux de montrer à tout le monde de quoi nous sommes capables ». Eliminée prématurément de la scène européenne à la fin du mois d'août, son équipe espère décrocher un titre qu'il n'a plus soulevé depuis trois saisons consécutives. Un honneur qui est revenu à chaque fois à l'Hapoël Beersheva, son rival le plus sérieux encore cette saison dans la quête du Graal. Par ailleurs, avec seulement une victoire enregistrée en sept matchs, le Bétar Jérusalem poursuit son inquiétant déclin, pointant à l'avant-dernière place du classement. Dans la foulée de la contre-performance à Ashdod (1-1) , le coach Guy Luzon a été remercié lundi matin par le propriétaire Moshé Hogeg. Ce dernier, qui a pris ses fonctions au milieu de l'été, assiste, impuissant, du haut de ses 37 ans, au pire départ du Bétar en Championnat depuis 50 ans...

Powered by Edreams Factory