Default profile photo

10 Décembre 2018 | 2, Tevet 5779 | Mise à jour le 10/12/2018 à 16h05

Rubrique Israël

Municipales : second tour des élections

(Flash90.)

Résultat très serré à Jérusalem, où Moshé Léon, soutenu par la majorité des ultra-orthodoxes, l'a emporté de peu sur le candidat libéral Ofer Berkovitch.

Le second tour des élections municipales s'est tenu le 13 novembre dans 54 localités ou conseils régionaux où aucun des candidats à la mairie n'avait obtenu 40 % des suffrages exprimés, lors du premier tour de scrutin. 

Les bureaux de vote n'ont ouvert qu'à 13 h, pour permettre le fonctionnement normal, durant la matinée, des écoles où se déroule le scrutin, ce second tour n'étant pas un jour férié comme le premier. La participation électorale qui approchait les 60 % le 30 octobre a été, comme on s'y attendait, nettement plus faible deux semaines plus tard – 41,1 %.   

Parmi les grandes villes où se déroulait ce second tour de scrutin, on peut citer Rishon-Letsion, Ramat-Gan, Bat-Yam, Eilat, Raanana, Ramat-Hasharon, ainsi que le conseil régional du Goush-Etsion. Mais c'est l'élection du nouveau maire de Jérusalem qui a suscité l'intérêt le plus vif. 

Dans la Ville sainte, le second tour opposait Moshé Léon, soutenu par les partis orthodoxes Shass et Deguel Hatora et proche d'Avigdor Lieberman, qui a obtenu 33 % des suffrages le 30 octobre, au candidat  libéral Ofer Berkovitch qui le suivait d'assez près avec 29 % des voix. 

Moshé Léon semblait déjà le mieux placé pour l'emporter puisqu'il bénéficiait du soutien d'une grande partie des ultra-orthodoxes, connus pour leur soumission aux rabbins et leur discipline de vote. Le Likoud, le Bayit Hayehoudi et le maire sortant Nir Barkat, qui ne se représentait pas, ont ajouté leur soutien à l'appui de ces sponsors du premier tour. 

En revanche, d'autres formations et communautés orthodoxes ont refusé de le soutenir. Le Peleg Hayeroushalmi a signé un accord avec Ofer Berkovitch et le parti Agoudat Israël a appelé ses partisans à s'abstenir, favorisant ainsi indirectement le candidat libéral. Pour le résultat qu’on connaît.

Powered by Edreams Factory