Default profile photo

10 Décembre 2018 | 2, Tevet 5779 | Mise à jour le 10/12/2018 à 16h05

Rubrique Israël

Israël déjoue un projet d'attentat

Le Shabak a démantelé une infrastructure terroriste mise sur pied en Judée-Samarie par le Hamas, qui se préparait à commettre un attentat de grande envergure en Israël.

Le Service de sécurité intérieure (Shabak) a récemment annoncé qu'il avait déjoué un projet des chefs du Hamas à Gaza visant à créer une infrastructure terroriste en Cisjordanie afin de commettre des attentats de grande envergure en Israël. Ce plan reposait notamment sur l'utilisation de malades autorisés à se faire soigner en Israël comme messagers.

Au Shabak, on souligne que le complot déjoué avait une portée particulièrement grave en raison de l'ampleur des attentats programmés, et aussi parce que le projet était dirigé par le haut commandement du Hamas à Gaza et non par d'anciens prisonniers palestiniens expulsés de Cisjordanie.

Selon les informations publiées, des membres de l'aile militaire du Hamas avaient recruté des terroristes en Cisjordanie, leur avaient appris à fabriquer des bombes et leur avaient demandé de trouver des lieux particulièrement fréquentés en Israël, tels que des grands bâtiments, des centres commerciaux, ou encore des restaurants, pour commettre leurs attentats. Ils utilisaient des malades soignés en Israël et des personnes entretenant des relations d'affaires avec la Cisjordanie pour transmettre leurs instructions aux terroristes. 


Destabiliser la Judée-Samarie

L'objectif de ces attentats était de déstabiliser la Judée-Samarie pour ouvrir un second front contre l'Etat hébreu. L'arrestation, le 23 septembre, dans la région de Hébron, d'Awis Rajoub, l'un des terroristes chargés d'organiser les attentats et de recruter les terroristes, a permis aux services de sécurité israéliens de déjouer ces sombres projets. Rajoub avait reçu l'ordre de terminer la préparation de la bombe fin septembre pour pouvoir lancer l'attaque le mois suivant.

Powered by Edreams Factory