Default profile photo

17 Décembre 2018 | 9, Tevet 5779 | Mise à jour le 17/12/2018 à 17h07

Rubrique Monde juif

Grande Bretagne : une lumière allumée pour la « Nuit de Cristal »

Crédit : MIKHAIL TERESHCHENKO/TASS

A l’initiative de l ‘organisation « United Synagogue », synagogues et familles ont laissé, chabbat dernier, une lumière allumée pour marquer l’anniversaire de la « Nuit de Cristal ».

Le 9 novembre 1938, en Allemagne, 250 synagogues et 7 500 négoces étaient détruits/brûlés, des cimetières profanés et une centaine de juifs assassinés en une nuit. Pour marquer les 80 ans de ce triste événement, la « United Synagogue » (U.S.), une organisation religieuse, forte de 40 000 membres, qui regroupe 64 communautés en Grande-Bretagne et dont le chef spirituel est le Grand Rabbin du pays, avait imaginé une initiative intitulée « Laissez une lumière allumée ».

Expliquant ladite initiative, Steven Wilson, l’un des responsables de l’U.S., avait déclaré : « Des centaines de bâtiments juifs ont brûlé toute la nuit alors que les équipes de pompiers avaient l’interdiction formelle d’éteindre les flammes. Ce chabbat (chabbat dernier, ndlr), les synagogues dans tout le pays commémoreront ce pogrom en laissant allumer une lumière vive ». Le même avait appelé les personnes privées et les familles à faire de même en ajoutant : « Nous devons nous souvenir de cet événement pour ce qu’il est… une attaque organisée et violente contre la communauté juive ».

De son côté, Gaby Glassman, présidente de la commission « Yom Hashoah » de la synagogue Pinner (située dans le quartier Harrow de Londres) et membre du conseil d’administration de l’ « Association of Jewish Refugees », avait précisé : « Le 9 novembre 38, les synagogues étaient éclairées par le feu. Le 9 novembre, nous choisissons d’illuminer nos synagogues pour rappeler ce qui s’est passé il y a 80 ans. La conduite des nazis défiait toutes les normes internationales, a-t-il ajouté, mais la réponse internationale fut minimale. Ils ont ainsi appris qu’ils pouvaient agir en toute impunité. Les temps étaient incertains et l’opinion publique fébrile comme aujourd’hui. Le message de la Kristallnacht est le suivant : ne soyez pas spectateur ». 

Powered by Edreams Factory