Default profile photo

10 Décembre 2018 | 2, Tevet 5779 | Mise à jour le 10/12/2018 à 16h05

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Conférence de Vienne : Quel avenir pour les Juifs d'Europe ?

(DR)

Vienne a accueilli le 21 novembre une conférence sur la lutte contre l'antisémitisme et l'antisionisme en Europe. Les communautés juives exhortent les dirigeants politiques à prendre des mesures concrètes.

« Les communautés juives d'Europe sont de plus en plus inquiètes pour leur sécurité et pessimistes pour leur avenir ». Le constat exposé par Moshe Kantor, le président du Congrès Juif Européen a résumé le sentiment des participants à la Conférence « L’Europe au-delà de l’antisémitisme et de l’antisionisme: sécuriser la vie juive en Europe » qui s'est tenue dans la capitale autrichienne. Le CEJ a d'ailleurs présenté un « catalogue des politiques pour combattre l'antisémitisme » afin qu'il soit utilisé par l'Union Européenne et ses Etats membres comme base de travail, pour éduquer et sensibiliser le public, mais aussi pour assurer la protection des communautés. 

Le chancelier fédéral d'Autriche, Sebastian Kurz, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE jusqu'à la fin de l'année, a promis qu'il présenterait le document devant le Conseil Européen.  « Il est d'autant plus essentiel de ne pas oublier le passé et de sensibiliser les générations futures qu'il y avait en Autriche non seulement des victimes, mais aussi un grand nombre de coupables », a-t-il affirmé.

 Binyamin Netanyahou, dans un message adressé aux participants de la conférence a pour sa part appelé l'Europe à adopter une définition unitaire de l'antisémitisme pour mieux le combattre et d'y inclure l'antisionisme comme une de ses manifestations. « La leçon de la Shoah est qu'il ne faut jamais oublier l'importance de lutter contre la haine le plus tôt possible ».

Powered by Edreams Factory