Default profile photo

10 Décembre 2018 | 2, Tevet 5779 | Mise à jour le 10/12/2018 à 16h05

Rubrique Régions

Marseille : Voyage au cœur d’Odessa

Le café Leibman à Odessa (DR)

Odessa, la rebelle, l’indomptable, la cosmopolite est à l’honneur au centre Edmond Fleg autour d’une exposition intitulée « Les Juifs d’Odessa ».

La directrice Martine Yana et son équipe ont travaillé pendant plusieurs mois pour préparer cette manifestation autour de cette ville emblématique d’Ukraine. Odessa ville jumelée à Marseille depuis 1972 ressemble par bien des aspects à la cité phocéenne. 

Une vingtaine de panneaux composés de commentaires explicatifs présentent l’histoire de la ville mais surtout sa vie juive d’avant et d’après la Seconde Guerre mondiale. Si l’exposition s’attarde sur la grandeur de la communauté juive au XIXe siècle en expliquant que celle-ci fut la troisième d’Europe après Varsovie et New York, une histoire juive résume avec humour le phénomène. « Un jour on demande à une Odessite : Combien y a-t-il d’habitants à Odessa ? Un million. Et combien de juifs ? Je viens de te dire : Un million ! ». Cette vie juive trépidante donna naissance à un nombre incalculable d’érudits, d’artistes et d’intellectuels juifs qui marquèrent de leur empreinte la vie juive de l’époque. Malheureusement les pogroms durs et sanglants de 1871 et surtout de 1905 et plus tard les massacres terribles de 1941, ternirent la vie juive dans la ville. Aujourd’hui seulement 3 % de la population d’Odessa est juive, soit 30 000 personnes. Malgré cela la communauté reste forte et préserve comme par le passé son patrimoine et ses institutions. Pour clôturer ce voyage, le centre E.Fleg proposera le 16 décembre un brunch musical à 10 h 30 « D’Odessa au Minnesota, Bob Dylan. Une évocation en poèmes et en chansons pour finir en beauté l’année 2018. l

Centre Edmond Fleg : 04 91 37 42 01

Powered by Edreams Factory