Default profile photo

17 Décembre 2018 | 9, Tevet 5779 | Mise à jour le 17/12/2018 à 17h07

Rubrique Sport

Football : Refaelov, le nouveau petit prince d’Anvers

Le milieu offensif international israélien a parfaitement bien négocié son intégration à Antwerp après ses sept ans passés sous le maillot de Bruges.

A bientôt 33 ans (il les aura au mois d’avril), Lior Refaelov a retrouvé plaisir et efficacité en terre anversoise. Une situation qui ne lui était plus arrivée depuis plusieurs mois. Très peu utilisé la saison dernière à Bruges, l’international israélien a longtemps manifesté son désir de départ qui s’est concrétisé lors des derniers instants du mercato estival. Si un retour en Israël était un temps envisagé, au Maccabi Haïfa, son ancien club, ou au Maccabi Tel-Aviv, la sérieuse piste du Standard Liège n’a finalement pas abouti.  L’intéressé a donc opté pour rester outre-Quiévrain au Royal Antwerp où il semble aujourd'hui pleinement épanoui. Depuis son premier match disputé sous ses nouvelles couleurs le 2 septembre, Refaelov a inscrit quatre buts dont un sur penalty le week-end dernier sur la pelouse... du Standard. Après 14 journées, le club d’Anvers occupe une surprenante troisième place de la Jupiler League. L’état de forme du natif d’Or Akiva y est sûrement pour quelque chose. Au milieu de l’équipe rugueuse qu’est Antwerp, il évolue en vrai numéro 10, prend à sa charge les coups de pieds arrêtés et imprime son tempo sur le jeu offensif de son équipe. Comme au bon vieux temps à Bruges où il occupait une place centrale. 


« C'est un sportif exemplaire, un vrai vainqueur »

Les prestations de Refaelov n’ont pas échappé à l’oeil du technicien croate de Bruges, Ivan Leko. « Cela ne me surprend pas », insiste-t-il dans la presse sportive belge. Et de poursuivre: « Rafa est un excellent joueur et c'est fantastique de travailler avec quelqu'un comme lui. Ce qui est dommage, c'est qu'on ne lui ait pas trouvé une place qui lui convienne dans la tactique qu'on a mise en place ici. Et c'est pour ça qu'on l'a laissé partir. C'est un sportif exemplaire, un vrai vainqueur. Je suis très content qu'il ait retrouvé son meilleur niveau à l'Antwerp et qu'il puisse à nouveau jouer comme il le mérite ».

Powered by Edreams Factory