Default profile photo

10 Décembre 2018 | 2, Tevet 5779 | Mise à jour le 10/12/2018 à 16h05

Rubrique Sport

Football : Israël rate le coche

Tout avait bien commencé pour la sélection israélienne qui menait 1-0, avant l’égalisation écossaise à la 34e minute. (capture d'ecran)

En s’inclinant en Ecosse (3-2) mardi 20 novembre, la sélection israélienne, faute de terminer en tête de son groupe, ne peut accéder aux barrages de la Ligue des nations. Dommage.

Des regrets, Israël peut forcément en nourrir à l’issue de sa dernière sortie de l’année 2018 dans la chaude ambiance de Glasgow. Un résultat nul lui suffisait afin de prolonger l’aventure dans la néophyte Ligue des nations et de se rapprocher du rêve de tout un pays: une première participation à la phase finale du Championnat d’Europe 2020. Après une campagne qualificative pour le Mondial 2018 compliquée et poussive, l’Etat hébreu, fort de ses deux succès acquis à domicile contre l’Ecosse (2-1) et l’Albanie (2-0) le mois dernier,  s’était certes rendu à Hampden Park dans la peau de l’outsider tout en affichant confiance et sérénité. « Nous sommes capables de livrer un gros combat», prévenait la veille de la rencontre le sélectionneur autrichien d’Israël. « Si nous ne parvenons pas à être agressifs sur le terrain, alors ce sera très difficile. Nous occupons la première place du groupe et nous allons tout faire pour conserver cette position », poursuivait-il.


Un résultat nul lui suffisait

Dans le passé, les équipes israéliennes - Hapoël Beersheva, Hapoël Tel-Aviv, Maccabi Haïfa et Bétar Jérusalem - ont toujours perdu en terre écossaise. Une malédiction qui s’est donc étendue à la sélection emmenée par Eran Zehavi et consorts. Ce revers empêche donc la Nivrehet d’être promue en Ligue B et de jouer les barrages pour l’accession à l’Euro 2020. Rien n’est toutefois perdu. Il reste encore la voie classique des éliminatoires dont le tirage au sort se tiendra le 2 décembre prochain. Il faudra alors terminer parmi les deux premiers de sa poule. A condition de ne pas tomber, comme lors de la précédente campagne, avec l’Espagne et l’Italie...

Powered by Edreams Factory