Default profile photo

20 Janvier 2019 | 14, Shevat 5779 | Mise à jour le 20/01/2019 à 16h12

26 janvier - Chabbat Yitro : 17h18 - 18h29

Rubrique Communauté

Amir Lapid : « Netta, marraine de Net@ »

La gagnante de l’Eurovision 2018 a accepté d’être la marraine du programme Net@ du Keren Hayessod. Au-delà du jeu de mots, les objectifs de ce programme de high-tech au service de la jeunesse défavorisés ont touché la chanteuse, explique son directeur français.

Actualité Juive: Quel est le sens de l’engagement de Netta en faveur du programme Net@ ? 

Amir Lapid : Le Keren Hayessod est une institution en Israël. Son histoire figure dans les programmes scolaires et comme tous les Israéliens, Netta a grandi en apprenant son importance pour le développement de l’Etat d’Israël. Quand nous l’avons approchée pour ce parrainage, cela a été pour elle je crois une fierté de voir son nom rattaché à notre institution. Netta a accompli un long et beau chemin grâce à son talent et ses efforts. Elle est spéciale et unique dans sa manière d’utiliser les outils électroniques pour sa musique. Nous sommes fiers d’elle et de sa victoire à l’Eurovision et nous voulions partager cette joie en apportant le mieux et l’innovant à la communauté juive de France. Notre campagne « Netta pour Net@ » se déroule en ce moment et Netta viendra la clôturer elle-même avec un concert le 10 février à Paris. 


« Ce programme a changé la vie de milliers de jeunes israéliens »


A.J.: Parlez-nous de ce programme de high-tech. 

A.L. : L’une des missions du Keren Hayessod est la diminution de la fracture sociale en Israël. D’un côté, on parle de start up nation avec des personnes qui vont très vite et très haut et de l’autre, loin derrière, des personnes pour qui c’est plus dur, surtout dans la périphérie des villes où les jeunes ont peu d’opportunités et un avenir incertain. Net@ est précisément une solution. C’est un programme de formation à l’informatique en quatre ans pour les adolescents en fin de collège à raison de deux fois par semaine l’après-midi après l’école qui leur permet d’obtenir un diplôme de chef de réseau par la société Cisco, notre partenaire. Plus de quatre mille jeunes ont radicalement changé de vie grâce à ce programme qui en accueille 1600 tous les ans. Comme pour tous les programmes où nous appelons à la générosité des donateurs, Net@ a été défini comme une priorité pour l’Etat d’Israël. Depuis la  « loi Keren Hayessod », Israël définit ses besoins et nous demande d’aller chercher des ressources. C’est ce que nous faisons aujourd’hui.

Powered by Edreams Factory