Default profile photo

20 Janvier 2019 | 14, Shevat 5779 | Mise à jour le 20/01/2019 à 16h12

26 janvier - Chabbat Yitro : 17h18 - 18h29

Rubrique Communauté

Voyage « Bac Bleu Blanc » : Le rendez-vous des lycéens français en Israël

Les élèves de Yabné Paris (DR)

Ils venaient de Paris, Marseille, Strasbourg, Nice et de la région parisienne et étaient issus de vingt-et-un établissements scolaires aux tendances religieuses et aux projets pédagogiques différents.

Un millier de Terminale ont participé la semaine dernière au Bac Bleu Blanc, ce voyage éducatif unique au monde initié par Ariel Sharon dans la foulée du lancement de Massa et qui est quasiment entré dans les programmes scolaires des écoles juives en France. « Les élèves savent qu’ils ont rendez-vous avec Israël pendant leur année du Bac et ils préparent ce voyage bien en amont avec leurs professeurs », explique Daniel Benhaïm, le directeur de l’Agence juive. 

C’est toute la spécificité du Bac Bleu Blanc qui est le plus important projet de voyage éducatif en Israël pour la jeunesse juive en France mais aussi le seul voyage éducatif mené en milieu scolaire. Ce partenariat avec les écoles juives, Daniel Benhaïm y tient beaucoup. « Le voyage a lieu chaque année mais en réalité, il est toujours différent pour les écoles qui y participent parce que chacune vient avec son identité et son projet et nous adaptons le programme à chacune en maintenant un tronc commun comme les visites au Kotel et dans une université, une excursion dans le Nord ou le Sud et le rassemblement au Byniané Hamoua ».

Pour le directeur de l’Agence juive, « chaque école doit se sentir unique. Le Bac Bleu Blanc est un programme unitaire mais on ne souhaite pas pour autant que le prix de l’unité soit l’uniformité. Nous ne voulons pas montrer à ces jeunes une vision lisse d’Israël mais une vision au plus près de la réalité qui donne à voir une société israélienne multiple et complexe ». Pour la majorité des lycéens, le Bac Bleu Blanc est une expérience marquante. « Il est peut être un catalyseur et encouragera ceux qui aspirent à Israël à aller en Israël mais globalement, à part des exceptions, il fait bien sûr avancer chacun dans sa relation avec Israël », estime le directeur.

Powered by Edreams Factory