Default profile photo

19 Mars 2019 | 12, Adar II 5779 | Mise à jour le 19/03/2019 à 14h51

Rubrique Israël

Terreur, deuil et lutte : Le bébé d'Ofra inhumé au Mt des Oliviers. Fin de la traque des terroristes des attentats d'Ofra et de Barkan

Le bébé d'Amichaï et Shira Ish-Ran, succombe 3 jours après sa naissance. Le terroriste d'Ofra a été abattu par Tsahal. Obsèques d'Amiad Ish-Ran, Mt des Oliviers, 12 décembre 2018 (Flash90)

Tsahal abat l'auteur de l'attaque du 9 décembre et arrêtent son complice. Les forces israéliennes abattent l'auteur de l'attentat de Barkan, traqué depuis deux mois. A Jérusalem, deux gardes-frontières abattent un terroriste qui tente de les poignarder.

Amiad Israël Ish-Ran, âgé de trois jours, a été porté en terre hier soir (mercredi) au cimetière du Mt des Oliviers à Jérusalem. Sa mère enceinte de 7 mois, avait été grièvement blessée par balles dimanche à l'entrée d'Ofra. Les médecins avaient tenté de sauver son bébé en le mettant au monde. Mais la privation d'oxygène avait trop dégradé ses organes vitaux. Il a succombé, moins de quatre jours après sa naissance.

Pendant ce temps, Tsahal retrouvait à Ramallah les deux auteurs de l'attentat. Durant l'opération d'arrestation, l'auteur de la fusillade a été abattu. Son complice a été arrêté. Les deux terroristes sont liés au Hamas.

Dans le secteur de Naplouse, c'est une opération conjointe du Shin Beth, de Tsahal et de l'unité Yamam de la police qui a permis de retrouver le terroriste qui avait assassiné Kim Yehezkel et Ziv Radjbi le 7 octobre dans la zone industrielle de Barkan. Le Palestinien, toujours armé, a ouvert le feu. Il a été abattu. Il s'apprêtait à perpétrer une nouvelle attaque.

Ce matin à Jérusalem, deux gardes-frontières ont été agressés en vieille ville près de la Porte de Damas. Légèrement blessés au couteau, ils ont réussi à abattre le terroriste.

Powered by Edreams Factory