Default profile photo

27 Juin 2019 | 24, Sivan 5779 | Mise à jour le 26/06/2019 à 18h12

Rubrique Israël

Sources américaines : un raid de Tsahal aurait visé des responsables du Hezbollah à Damas

Missiles au-dessus de Damas, 25 décembre 2018 (capture d'écran Twitter)

La Syrie fait état de plusieurs frappes. Le porte-parole de Tsahal confirme l'interception d'un missile sol-air syrien tiré en direction d'Israël.

Selon le magazine américain Newsweek qui cite une source au Pentagone, Tsahal aurait visé hier soir (mardi) sur l'aéroport de Damas un avion qui s'apprêtait à décoller vers Téhéran avec trois responsables du Hezbollah à son bord. Les médias syriens confirment plusieurs tirs de missiles contre des dépôts d'armes à l'ouest et au sud de Damas et évoquent trois soldats syriens blessés.

Le porte-parole de Tsahal a confirmé que la défense aérienne israélienne avait dû intercepter un missile sol-air syrien tiré en direction d'Israël. De nombreux habitants de la région de Hadera ont entendu des explosions et vu dans le ciel une boule de feu, suivie d'une longue trainée de fumée. Il n'y a eu ni blessé ni dégât côté israélien.

Cette attaque sur Damas indiquerait qu'Israël et la Russie ont repris leur coordination tactique, suspendue après l'incident de septembre dernier. Elle pourrait aussi être un message d'Israël à l'Iran : malgré le retrait annoncé par Donald Trump des troupes américaines, Téhéran n'aura pas les mains libres en Syrie.

Powered by Edreams Factory